Camerounactuel

La famille de Martinez Zogo demande de sceller son corps jusqu’à la fin des enquêtes

Pour la famille, la mesure vise à éviter le trouble à l’ordre public au moment où l’enquête préliminaire suit son cours.

La demande est faite au Garde des sceaux  à la réquisition de maître Félicité Esther Zeifman. Celle-ci est avocate au Barreau de Paris, responsable de la Commission internationale ouverte Convergence Afrique agissant pour le compte des ayants droits de feu Arsène Salomon Mbani Zogo.

Dans cette correspondance transmise au ministre de la Justice par Me Fidèle Ngo Hiog huissier de justice, la famille du défunt a procédé à la communication de la liste de ses ayants droits. Ces derniers sont sa fille de 24 ans, son fils de 20 ans, sa compagne et sa sœur et son frère. Ils seront assistés dans leurs formalités et démarches par la tante  du défunt.

Dans la même correspondance, la famille via son Conseil, demande au ministre de la Justice Garde des Sceaux « d’ordonner à monsieur le procureur de la République en charge de l’enquête de bien vouloir mettre sous scellés la dépouille de Martinez Zogo jusqu’à terme de l’enquête préliminaire », et ce, dans le souci d’éviter tout trouble à l’ordre public.

L’enquête sur l’assassinat de Martinez Zogo a été instruite par le président de la République le 27 janvier dernier. Paul Biya l’a confiée au secrétariat d’Etat à la Défense en collaboration avec la délégation générale à la Sûreté nationale.

Martinez Zogo a été enlevé le 17 janvier 2023. Sa dépouille mutilée en état de décomposition avancée a été retrouvée à Ebogo III par Soa au nord de la capitale Yaoundé le 22 janvier dernier. Dans le cadre des enquêtes, le commissaire divisionnaire Léopold Maxime Eko Eko patron de la direction générale de la recherche extérieure (DGRE) a été entendu le 1er février au SED.

Journal du Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien