fbpx

Cameroun Actuel

La CCA réhabilite le staff technique des Lions Indomptables nommé par Samuel Eto’o

Ce mardi, tous les regards sont tournés vers le siège de la FECAFOOT à Tsinga, où le sélectionneur du Cameroun, Marc Brys, est attendu pour une réunion cruciale. La Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) a décidé de réhabiliter le staff technique des Lions Indomptables nommé par Samuel Eto’o, permettant ainsi à l’équipe de continuer sous la direction de l’encadrement actuel.

La décision de la CCA intervient à un moment critique, quelques heures avant la rencontre prévue entre la FECAFOOT et l’entraîneur Marc Brys, dont le poste était en jeu suite à sa suspension par la CCA. D’autres membres du staff technique, également nommés par Eto’o, étaient concernés par cette suspension.

Dans une lettre adressée à la CCA suite à la suspension, Samuel Eto’o avait mis en garde contre les manipulations du tribunal et souligné que chacun devrait assumer ses responsabilités en cas d’échec de l’équipe nationale.

La CCA a finalement levé la suspension des effets de la décision de nomination du staff par la FECAFOOT. Marc Brys devra donc composer avec les adjoints nommés par l’instance dirigeante du football camerounais.

Les affaires ont été classées à la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun. Selon les informations d’Équinoxe, la collégialité des arbitres a rendu ses décisions dans la nuit de ce mardi 28 mai 2024. La première procédure, portée par Djiko FC de Bandjoun et consorts, a été retirée par les demandeurs. La seconde procédure, émise par Dragon FC de Yaoundé, a été déclarée irrecevable pour défaut de qualité.

Après avoir ordonné la suspension des effets de la Résolution numéro 1 du comité d’urgence de la FECAFOOT portant nomination des membres de l’encadrement de la sélection nationale masculine senior, la CCA a donc levé cette suspension, rétablissant ainsi le statu quo ante.

Marc Brys et son staff, nommé par Samuel Eto’o, peuvent désormais débuter sereinement le stage prévu le 3 juin prochain au Complexe Mundi, selon le programme de la FECAFOOT. Cette réhabilitation est un soulagement pour l’équipe nationale et ses supporters, qui espèrent des résultats positifs sous cette nouvelle direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi