Camerounactuel

Justice : le nouveau bâtonnier du Cameroun sera élu le 18 juin prochain

C’est ce qui ressort de la communication rendue publique il y a quelques jours, par le président de l’Assemblée générale de l’Ordre des avocats au barreau du Cameroun.

Les convocations ont été envoyées à l’ensemble des avocats et des stagiaires avocats du Barreau du Cameroun . L’Assemblée générale élective de l’Ordre des avocats au Barreau du Cameroun se tiendra le 18 juin 2022 à 08h00, au Palais des sports de Yaoundé.

Des retrouvailles à point nommé

Il faudrait reconnaître que ces derniers temps, le Barreau du Cameroun a connu du mouvement. Le plus parlant reste certainement la décès du bâtonnier, Me Tchakoute Patie Charles, le 4 octobre 2020 à l’âge de 57 ans des suites de maladie. Assurément, le bâtonnier de Yaoundé a reçu du corps judiciaire le 12 mars 2021, un ultime hommage. C’était à l’esplanade de la Cour suprême de Yaoundé en présence de nombreux membres du gouvernement.

Il avait servi le barreau depuis près de deux ans et il n’eut aucun doute de la grande estime que le corps judiciaire lui accordait. Passé le moment du deuil, des voix se sont fait entendre courant 2021, réclamant entre autres la tenue d’élections pour le renouvellement des organes dirigeants de l’Ordre. Un groupe d’avocats a montré son impatience à voir émerger de nouveaux dirigeants. Ainsi, quelques avocats ont lancé, le 19 août dernier, une pétition en vue de mettre un terme à la prolongation de fait du mandat de leurs confrères élus.

Renouveler les organes

L’Ordre des avocats au barreau du Cameroun prévoit un ordre du jour bien étoffé, à l’occcasion de son Assemblée générale élective annoncée le 18 juin 2022 a 8h00, au Palais des sports de Yaoundé. Outre l’allocution de monsieur le Ministre de la Justice et Garde des sceaux, le programme prévoit:
– la présentation du bilan des organes sortant de l’Ordre;
– l’élection du nouveau président et du nouveau vice président;
– l’élection des membres du conseil de l’Ordre. L’élection du nouveau Bâtonnier parmi les membres du conseil de l’Ordre sera le clou de cette Assemblée ordinaire élective.

Publicité et transparence

La large communication faite autour de l’Assemblée ordinaire élective de l’Ordre des avocats au barreau contribue à la vaste publicité nécessaire à un tel rendez – vous pour le corps judiciaire. Pour donner le maximum de chance à la réussite de leurs retrouvailles, le président de l’Assemblée générale a rappelé dans sa convocation, les conditions de participation prévue par la loi. Les candidatures seront reçues par lui même au plus tard le 16 avril 2022, six semaines avant la date du scrutin. Les candidats devront remplir les conditions d’éligibilité prévues par les dispositions de l’article 52 de la loi qui régit le corps judiciaire:
– une attestation d’exercice professionnel;
– in certificat de nationalité
– des justificatifs de non condamnation;
– une attestation de non suspension par l’Ordre.

Tous les avocats et stagiaires avocats au barreau camerounais sont conviés. Et pour ceux qui auront une indisponibilité, il est prevu une possibilité d’être représenté. Le président de l’Assemblée générale de l’Ordre des avocats au barreau du Cameroun rappelle: « les mesures barrières devront être respectées pour là bonne santé de tous ».

Crtv

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi