Camerounactuel

Jean Bruno Tagne : « l‘ensauvagement du Cameroun vient de franchir un pallier effrayant »

« Martinez ZOGO

J’ai toujours pensé qu’il était excessif de parler de « La nuit des longs couteaux » pour décrire la situation que vit le Cameroun ces dernières années, comparée à la purge massive que Hitler et ses SS opérèrent au sein du parti nazi dans la nuit du 29 au 30 juin 1934.

Avec l’enlèvement plus qu’inquiétant et la disparition de l’animateur Martinez ZOGO depuis quatre jours déjà, l’on est fondé à penser qu’on n’en est pas si éloigné. En tout cas, l‘ensauvagement du Cameroun vient de franchir un pallier effrayant.

Comment comprendre autrement qu’un homme soit enlevé en pleine capitale dans des circonstances brutales et qu’à ce jour le gouvernement ne soit pas capable d’informer l’opinion publique sur ce qu’il en est?

Il y a longtemps que le pays est pris en otage par des gangs de prévaricateurs qui ont décidé de mener une guerre sans merci contre tous ceux qui ont l’audace de les dénoncer. Martinez ZOGO est-il la nouvelle victime de cette horde de criminels au cœur de la République? Il y a lieu de s’en inquiéter très sérieusement.

Le message qu’on envoie aux Camerounais, du moins à ceux qui ont décidé de ne pas se taire face à la forfaiture, c’est qu’ils ne seront plus en sécurité nulle part.

L’Etat a démissionné, la République est en brousse. Le pays n’est plus gouverné. Sauve qui peut ».

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi