fbpx

Cameroun Actuel

Jean Bruno Tagne dénonce la « mascarade » de la FECAFOOT après la suspension du staff des Lions Indomptables

La saga entourant l’encadrement de l’équipe nationale de football du Cameroun connaît un nouveau tournant. Le staff technique nommé par Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), a été suspendu par la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC).

Cette décision, qui découle d’une requête de l’Association des clubs de football amateur du Cameroun (ACFAC) et de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), n’a pas été bien reçue par la fédération. En réponse, la FECAFOOT a exprimé son intention de saisir l’instance internationale.

La Chambre de conciliation et d’arbitrage a déclaré que cette suspension est temporaire, en attendant un examen de fond de la situation. La FECAFOOT, quant à elle, a vivement contesté cette décision. Dans une lettre adressée au président du CNOSC, Samuel Eto’o a dénoncé ce qu’il perçoit comme une instrumentalisation de la CCA dans cette affaire.

Jean Bruno Tagne, journaliste et écrivain renommé, a réagi à cette lettre sur sa page Facebook, qualifiant la démarche de la FECAFOOT de « mascarade ». Il a déclaré : « Quand on n’est pas d’accord avec une décision rendue par un organe juridictionnel, on fait appel. Toute autre démarche n’est qu’esbroufe, fumisterie et ARNAQUE. »

Ce nouveau développement ajoute une couche supplémentaire à une situation déjà complexe et tendue autour de l’encadrement des Lions Indomptables. Alors que la FECAFOOT cherche à naviguer ces eaux troubles, la question de savoir qui sortira vainqueur de cette bataille juridique et administrative entre Eto’o et les instances adverses demeure ouverte. La tension monte, et les yeux de la communauté footballistique camerounaise restent rivés sur cette affaire, dans l’attente d’une résolution définitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi