Camerounactuel

Hot-news : le footballeur camerounais Joël Matip malade du coronavirus

Le joueur camerounais est sous soin intensif, l’on espère alors une amélioration positive de sa santé.

C’est une triste nouvelle qui touche le milieu du football camerounais et celui mondial aussi. Le footballeur  camerounais Joël Matip ne se porte pas bien. Il vient d’être testé positif au coronavirus. Toute chose qui entraine une mise en quarantaine de ses coéquipiers de Liverpool Fc. Cette mesure de quarantaine cadre avec le confinement imposé en Angleterre. De source bien introduite, le joueur camerounais est pris en charge par les services spécialisés.

L’on espère alors une évolution positive de son état de santé dans les jours avenirs.  «Le Liverpool Football Club continue de surveiller et d’appliquer les conseils du gouvernement sur l’épidémie de coronavirus et avant notre match de Ligue des champions contre l’Atletico Madrid mercredi soir, nous rappelons à tous ceux qui assistent au match de bonnes pratiques d’hygiène », peut-on lire sur  le site officiel du club anglais.

Mesures nouvelles  

Il est cependant difficile de savoir si les coéquipiers du joueur camerounais sont contaminés. Le club informe néanmoins, sur des nouvelles mesures prises pour limiter la propagation du virus. « Nous avons mis en place plusieurs nouvelles mesures dans toutes les opérations du Lfc pour aider à prévenir la propagation du virus et protéger la santé de nos employés. Nous avons pris des mesures proactives, notamment en annulant tout voyage du personnel vers des pays à haut risque et en rappelant à tout le monde les bonnes pratiques d’hygiène par le biais d’avis dans et autour de tous nos sites

Le club annonce aussi dans les tous prochains jours, des mesures particulières pour les supporters. Il s’agit surtout des désinfectants pour les mains et du lavage des mains antibactérien dans toutes les toilettes d’Anfield. Les affiches d’informations supplémentaires sont aussi au rendez-vous pour le besoin de la cause.

 

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles