Camerounactuel

France : plus de 1.000 sapeurs-pompiers mobilisés pour lutter contre les incendies de forêts

Plus de 1.000 sapeurs-pompiers seront mobilisés pour lutter contre les incendies de forêts dans différents départements en France, a annoncé mercredi le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin.

“Face aux incendies qui reprennent de manière violente en Gironde et dans les Landes avec plus de 6.000 hectares brûlés, j’ai décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1.000 sapeurs-pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés contre les flammes”, a affirmé M. Darmanin sur son compte Twitter.

Plus de 6.000 habitants ont été évacués à cause des incendies de forêts qui ont repris mardi près de Landiras, en Gironde, dans le sud-ouest de la France, brûlant plus de 6.000 hectares de forêts. Les incendies se sont propagés dans le département voisin des Landes dans la nuit. Dans la ville de Belin-Beliet, 16 maisons ont été détruites par les incendies de forêt, sans qu’aucune personne ne soit blessée lors de leur évacuation, a rapporté la chaîne de télévision française BFMTV.

Plusieurs routes dont l’autoroute A63 reliant les villes de Bordeaux et Bayonne ont été fermées.

Ce feu de Landiras qui avait ravagé en juillet dernier près de 14.000 hectares de forêt, sans faire de victimes, n’a “jamais été déclaré éteint” et était depuis toujours placé sous une surveillance constante.

Mais il a repris de plus belle mardi après-midi à la faveur d’une “météo extrêmement défavorable par la canicule, par la sécheresse de l’air, par le record historique de la sécheresse de la végétation et par le fait que nous avons ici beaucoup de tourbe (dans le sol), ce qui fait que le feu de juillet ne s’était pas arrêté, (…) il s’était enterré“, a indiqué le préfet délégué Martin Guespereau du département de la Gironde, cité par l’AFP.

Les incendies de forêt ont ravagé plusieurs départements français, notamment dans le sud du pays. Dans les montagnes du Diois, dans le département de la Drôme, 280 hectares de terres ont été brûlées au milieu des incendies de forêt qui ont éclaté vendredi et qui ne se sont toujours pas stabilisées.

Les incendies de forêt dans les départements de la Lozère et de l’Aveyron n’étaient toujours pas stabilisés et ont brûlé 700 hectares de terres, forçant l’évacuation de plus de 3.000 personnes, selon des médias locaux.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi