fbpx

Cameroun Actuel

Fête du mouton : l’Imam de Buéa plaide pour la paix et la valeur de la vie humaine

Sheikh Mohammed Aboubakar

L’Imam de Buéa, Sheikh Mohammed Aboubakar, a réitéré l’importance de la paix et de la valeur de la vie humaine au Cameroun et dans le monde entier lors des célébrations de la Fête du Mouton le 16 juin 2024.

S’exprimant sur l’esplanade de la Mosquée Centrale de Buéa devant des milliers de fidèles musulmans venus pour la prière, Sheikh Aboubakar a souligné la nécessité pour les pays et les dirigeants de se rappeler ce que Dieu voulait en créant l’humanité. « Il est temps que les pays, les dirigeants, retournent à leurs racines et comprennent ce que Dieu voulait en créant un être humain. Il y a une raison pour laquelle Dieu a créé l’être humain », a-t-il insisté.

Il a expliqué que la vie humaine ne devrait pas être détruite de la manière dont elle l’est aujourd’hui. « Quel type de terrorisme combattez-vous en détruisant l’humanité ? » a-t-il interrogé.

L’Imam de Buéa a ensuite appelé les dirigeants à tracer une voie pour des communautés paisibles. « Les dirigeants se lèvent, mais ce n’est pas suffisant car il y a de l’hypocrisie dans tout ce qu’ils font », a-t-il affirmé.

Le leader musulman a exhorté ceux qui sont au pouvoir à veiller à ce que la vie humaine soit valorisée. Il a prescrit la solidarité, l’amour et la coopération pour bâtir une société meilleure.

Les autorités administratives et locales étaient également présentes sur les lieux saints. Parmi elles se trouvaient l’Inspecteur Général du Bureau du Gouverneur, Wouslou Jacques, et la Conciliatrice Publique Indépendante pour le Sud-Ouest, Mme Motaze Dorothy.

Les musulmans du monde entier sacrifient traditionnellement un mouton ou un autre animal lors de l’Eid al-Adha, en mémoire de la volonté du prophète Ibrahim de sacrifier son propre fils sur l’ordre de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi