Camerounactuel

Electricité : Eneo annonce des délestages jusqu’en mars

Le concessionnaire du service public de l’électricité, Eneo Cameroon, dit avoir été notifié de la persistance de la baisse de production au barrage hydroélectrique de Memve’ele par Electricity development corporation (EDC).

Le réseau interconnecté Sud du pays renoue avec les délestages jusqu’au mois de mars prochain. « Des contraintes de production dans le système électrique, suite à la baisse de l’hydrologie du fleuve Ntem, vont occasionner des rationnements du service électrique dans les régions du Centre, du Sud, de l’Est, du Littoral, de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. » explique Eneo dans un communiqué daté de ce 25 janvier 2023.

Selon la compagnie d’électricité, le déficit entre l’offre et la demande ne pourra pas être totalement couvert malgré la mise à contribution des centrales thermiques. C’est ce qui justifie la mise sur pied d’un programme de rotation de la fourniture d’énergie électrique dans ces sept régions du pays en ce moment jusqu’en mars 2023.

Au Cameroun, la rudesse de la saison sèche (janvier-mars) rime avec les perturbations du service électrique. L’année dernière, toutes les principales villes du pays ont été frappées par le rationnement de l’énergie électrique. La raison ? Le barrage de Memve’ele qui produisait 90 MW a vu sa production chuter à 35 MW.

O Camer

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi