fbpx

Cameroun Actuel

Drame à Douala : la police municipale à l’origine de deux morts à Bonaberi

Ville de Douala

En voulant fuir les agents de la police municipale qui voulaient placer des sabots sur son véhicule, un automobiliste percute violemment une moto et tue les deux personnes à bord.

L’émotion est encore très forte au quartier Bonaberi dans le 4ᵉ arrondissement de Douala. Ce lundi 17 juillet 2023, un accident la circulation y a fait deux morts au lieu dit « Michelin » après « Grand Hangar ».

Selon les informations relayés par Mimi Mefos Info, les agents communaux de Douala 4 ont voulu apposer des sabots sur un véhicule. Celui-ci a refusé d’obtempérer. Et dans la foulée, le véhicule en question, en fuyant, renverse une moto avec ses deux passagers. Un camion écrase littéralement les deux passagers.

Le moto taximan est un homme de 28 ans originaire de Mokolo dans le département du Mayo Tsanaga dans la région de l’extrême-Nord. Les deux corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital de district de Bonassama. La femme morte était enceinte. Son identité n’est pas encore connue puisqu’elle n’avait pas de pièce d’identité sur elle.

Ce drame en pleine ville remet au goût du jour la question de la moralité des agents de police municipale. Nombreux de ces agents sont recrutés sur la base de leur force physique. Atout dont ils servent quelques fois pour violenter les usagers de la Voie publique notamment des automobilistes ou des conducteurs de motos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi