fbpx

Cameroun Actuel

Douala : deux locataires assassinent leur bailleur à Japoma pour une affaire de loyers impayés

Mercredi 15 mai 2024, dans le quartier Japoma de l’arrondissement de Douala III, deux locataires ont mis fin à la vie de leur bailleur pour avoir réclamé des loyers impayés depuis des mois.

« Puisque les locataires quittent généralement la maison très tôt pour éviter le propriétaire, mon mari a décidé d’aller récupérer ses loyers accumulés vers 4h00 du matin. Il était accompagné de notre fils. Malheureusement pour lui, deux des locataires ont commencé une bagarre avec lui, ce qui a conduit à sa mort », a expliqué la femme du propriétaire décédé.

Pietà Louis Marie, âgé de 50 ans, était accompagné de son fils, qui a été témoin de la manière dont les locataires ont tué son père.

« Apparemment, les locataires qui fuyaient habituellement mon père n’étaient pas contents de le voir chez eux. Une dispute a éclaté, l’un d’eux a plaqué mon père contre le mur. Je suis allé et je l’ai poussé au sol. Le deuxième s’est jeté sur moi pendant que mon père se battait avec l’autre. J’ai lancé une pierre sur le locataire qui frappait mon père. De son côté, il a pris une planche et a frappé mon père plusieurs fois. C’est ainsi qu’il est mort en saignant », a raconté le fils du défunt.

Romaine Pieta, la femme du défunt, a révélé que son mari était beaucoup tourmenté par les deux locataires qu’il avait convoqués à la gendarmerie, mais ils avaient refusé de se présenter.

Conseillé par un ami du quartier de laisser tomber l’affaire, Pietà Louis Marie avait décidé de ne pas poursuivre l’affaire à la gendarmerie. Il pensait qu’en rencontrant ses locataires en tête-à-tête, il pourrait récupérer ses loyers accumulés. Au lieu de cela, il a trouvé sa fin tragique.

Les deux locataires ont été arrêtés par les forces de l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi