Camerounactuel

Douala : cinq corps de jeunes filles découverts, des organes emportés

Les corps sans vie ont été découverts étant dépourvus de certains organes comme les parties génitales.

L’information a été  portée à la connaissance du public par radio Equinoxe et reprise par Actu Cameroun. Selon les confrères de ces organes de presse, au moins cinq filles ont été tuées, les organes génitaux d’autres parties du corps emportés et leurs corps abandonnés. Les dépouilles ont été découvertes ces derniers jours à Bekoko par Bonabéri dans l’arrondissement de Douala 4è.

Selon les mêmes sources, les victimes seraient parmi les jeunes filles portées disparues il y a quelque temps à Bekoko.

A en croire les habitants de cette partie de la capitale économique, la disparition des filles devient récurrente depuis un certain temps. Cependant les auteurs de ces actes et les circonstances de leurs pratiques ne sont pas encore connus. Une enquête est ouverte dans le but d’apporter la lumière sur ces actes criminels. Ces derniers rappelles par ailleurs des crimes rituels perpétrés à Yaoundé dans les années 2010 à 2013. Le quartier Mimboman garde le souvenir de ces découvertes macabres de femmes assassinées, des organes emportés.

Journal du Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi