fbpx

Cameroun Actuel

Des centaines d'animaux bénis à la cathédrale de New York

Dromadaire, hibou, serpent géant, chiens, chats et même un petit caïman: des centaines d’animaux ont été bénis dimanche à la cathédrale Saint-Jean le divin de New York par l’évêque. L’événement visait à commémorer saint François d’Assise, un grand ami des animaux.

Il aura fallu trois personnes pour porter ce python jaune dans la cathédrale. Mais peu importe la taille ou l’espèce, à chacun leur tour, les animaux présents dimanche pour célébrer la vie de François d’Assise, saint de l’Eglise catholique, ont tous été bénis. L’office était présidé par l’évêque du diocèse de New York, Andrew Dietsche.

La cérémonie organisée le 1er octobre n’avait pas eu lieu depuis 2018 à cause d’un incendie en 2019, puis de la pandémie de Covid-19.

La cathédrale néogothique, qui peut accueillir environ 1500 personnes, était presque pleine dimanche. Moyennant 15 dollars, les maîtres ont pu assister à l’office de deux heures de l’évêque Dietsche ainsi qu’à la bénédiction de leur compagnon.

Majorité de chiens

Une majorité de chiens étaient candidats à la bénédiction, globalement dans le calme malgré quelques aboiements. Beaucoup se sont, en revanche, agités quand un dromadaire, qui vit dans une ferme de l’Etat, a fait irruption.

Le camélidé blanc, à l’instar du grand python jaune porté sur les épaules par deux personnes et soutenu par une troisième, n’était cependant pas le seul animal surprenant du jour. Andrew Dietsche a notamment béni un petit caïman.

Sont également passés un hibou, un poney nain et même une autruche, chacun mené dans l’église par des volontaires en robe blanche, pendant que les autres animaux attendaient leur tour à l’extérieur.

La cérémonie comprenait aussi une performance de la chorale de la cathédrale et un ballet d’Afro-Américains.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi