fbpx

Cameroun Actuel

Décès de Cabrel Nanjip : Laure Moa Minga, entre deuil sincère et accusations d’hypocrisie

Il est indéniable que Laure Moa Minga et Cabrel Nanjip Nyamton entretenaient une amitié profonde. Depuis l’annonce de la disparition de l’humoriste jusqu’à ses funérailles, Laure Moa Minga n’a cessé de pleurer abondamment. Cependant, certains se sont interrogés sur la sincérité de ses larmes, notamment en raison de ses directs sur les réseaux sociaux où elle promouvait des produits de marques dont elle est l’égérie.

Une personne proche de Cabrel, se faisant appeler ‘I am Kouya’ sur les réseaux sociaux, a exprimé sa colère face à cette situation. Elle reproche à Laure Moa Minga de ne pas avoir suffisamment honoré la mémoire de Cabrel en se contentant de partager une chanson et en ne s’impliquant pas davantage. Elle souligne également le contraste entre la douleur silencieuse des proches et la mise en scène de Laure Moa Minga devant sa caméra.

Toutefois, ‘I am Kouya’ rappelle à Laure Moa Minga que soutenir la mémoire de Cabrel signifie aussi soutenir ses œuvres et aider financièrement ses enfants et les jeunes qu’il encadrait. Elle l’invite donc à mettre de côté les aspects théâtraux et à mobiliser ses collaborateurs tiktokeurs pour créer des tendances autour des chansons de Cabrel.

« Nous respectons ta douleur mais en même temps, nous ses proches ne pouvant rester aussi muets face à tant d’hypocrisies pour le paraître. Ne dit-on pas que les vraies douleurs sont silencieuses ? Alors comment comprendre ta capacité à allumer ta caméra, mettre le filtre pour proposer au public un tel scénario ? Big shame !

Honorer sa mémoire c’est également soutenir ses œuvres qu’il a laissées pour permettre à ses deux enfants qu’il a laissés et ces jeunes qu’il encadrait d’avoir de quoi manger au quotidien et d’être scolarisés. Faut avoir un peu de respect pour toi, pour lui et pour nous. Donc cesse avec ton petit cinéma je t’en prie. Et mobilise plutôt tes collaborateurs tiktokeurs à faire des trends sur ses chansons ».

Il est important de souligner que ces accusations d’hypocrisie sont des opinions personnelles et qu’il est nécessaire de prendre du recul pour comprendre la complexité des émotions liées au deuil. Chacun réagit à sa manière face à la perte d’un être cher et il est difficile de juger les motivations de Laure Moa Minga.

Il est essentiel de respecter la douleur de Laure Moa Minga, tout en gardant à l’esprit les souhaits de ‘I am Kouya’ de voir la mémoire de Cabrel honorée de manière concrète. Les réseaux sociaux peuvent être un moyen puissant de rendre hommage à un être cher, mais il est primordial de trouver un équilibre entre l’expression de sa douleur et le respect des souhaits des proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi