fbpx

Cameroun Actuel

Cyrille Tollo clarifie la situation : le staff des Lions Indomptables validé par Paul Biya est le seul légitime

Cyrille Tollo

En pleine tourmente suite à la suspension par la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (CCA) du staff technique nommé par Samuel Eto’o, Cyrille Tollo, conseiller technique au ministère des Sports et de l’Éducation physique, a tenu à clarifier la situation. Selon lui, le seul staff technique, administratif et médical des Lions Indomptables actuellement valable est celui approuvé par le président de la République, Paul Biya.

« … Il en découle évidemment que le seul staff technique, administratif et médical des Lions Indomptables valable est celui désigné conformément aux Très Hautes Instructions de la Présidence de la République par correspondance n° 71/CF/SG/PR en date du 2 avril 2024 », a affirmé Cyrille Tollo dans une récente déclaration.

Il a également rappelé que ce staff est constitué exclusivement des membres contractualisés par le MINSEP et mis à la disposition de la FECAFOOT conformément à l’article 9 de la Convention du 15 février 2015. Il s’agit de :

– Entraîneur-sélectionneur : M. Marc Brys, assisté de Joachim Mununga et de M. Giannis Xilouris (analyste vidéo)
– Entraîneur Adjoint n° 1 : M. François Omam Biyick
– Entraîneur Adjoint n° 2 : M. Ashu Cyprian Bessong
– Entraîneur des Gardiens de but : M. Alioum Boukar
– Médecin : Pr. Ngachou Djomo William
– Préparateur physique : M. Manouvrier Christophe
– Coordonnateur des Sélections Nationales : M. Banlock Benjamin
– Coordonnateur-Adjoint : M. Mveng Hervé
– Team Manager : M. Nounkeu Dany Achille
– Team Press Officer : M. Essengue Germain Noël
– Agent de Liaison : M. Lobe Keller Didier Alphonse

Cyrille Tollo a exprimé son mécontentement face à ce qu’il considère comme une dégradation du football camerounais. Il a critiqué ceux qui, selon lui, cherchent à faire suspendre le Cameroun de toutes les compétitions internationales en appelant désespérément à l’intervention de la FIFA. « L’heure n’est plus à la gesticulation stérile, à un appel désespéré de la FIFA au secours, dans l’espoir égoïste et irresponsable de voir le Cameroun suspendu de toutes les compétitions. »

Il a souligné que la FIFA avait déjà renvoyé la FECAFOOT au respect de la convention signée avec le MINSEP le 15 février 2015. Tollo a déploré l’état actuel du football camerounais, qu’il estime être à son plus bas niveau historique. « Mais jamais notre sport roi n’a été autant au ras des pâquerettes! Dans toute son histoire, jamais le football camerounais n’a été autant traîné dans la boue! »

En conclusion, Tollo a affirmé que ce conflit dépasse désormais le cadre sportif pour devenir un enjeu politique. Il a insisté sur l’importance de revenir aux fondamentaux du football et de mettre fin aux querelles internes qui nuisent à la grandeur des Lions Indomptables et du football camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi