fbpx

Cameroun Actuel

Crise financière à l’Aigle Royal du Moungo : le club réclame plus de 100 millions de FCFA à la Fecafoot

Aigle Royal du Moungo

Le club de football Aigle Royal du Moungo a déclenché une polémique en adressant une réclamation officielle à la Fecafoot, réclamant des compensations financières pour des réalisations sportives non rémunérées et le versement de subventions et recettes non perçues. Cette démarche survient alors que le club se retrouve confronté à une dette estimée à plus de 100 millions de Francs CFA, mettant en péril ses finances.

Selon le Secrétaire Général du club, l’Aigle Royal du Moungo demande le paiement de plusieurs compensations, notamment l’enveloppe de Champion des interpoules à Limbe 2022, les frais de transfert de six joueurs de la Régionale à l’Élite Two, ainsi que des rétributions pour leur performance en tant que quart de finaliste de la Coupe du Cameroun Édition 2022, entre autres. Le club réclame également les recettes des stades pour la saison 2023/2024.

La situation financière précaire a contraint l’Aigle Royal du Moungo à prendre la décision difficile de se désister de sa participation à l’édition en cours de la Coupe du Cameroun, en signe de protestation contre le non-paiement des sommes dues par la Fecafoot. Cette décision met en évidence les défis financiers auxquels sont confrontés les clubs de football locaux et soulève des questions sur la gestion des finances dans le football camerounais.

Bien que la Fecafoot n’ait pas encore répondu publiquement à ces demandes, l’affaire illustre l’importance d’une gestion transparente des ressources financières au sein des fédérations sportives. En attendant une résolution, l’Aigle Royal du Moungo espère que sa réclamation sera traitée équitablement et que des mesures seront prises pour garantir la viabilité financière des clubs de football locaux, alors qu’il se prépare à jouer en Élite One la saison prochaine après plus de 20 ans d’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi