fbpx

Cameroun Actuel

Crise anglophone : le sous-préfet de Bamenda II, Nicholas Nkongho Manchang, enlevé dans la région du Nord-Ouest

Nicholas Nkongho Manchang, le sous-préfet de l’arrondissement de Bamenda II, a été enlevé avec cinq autres personnes. L’enlèvement a eu lieu à Ntumbaw alors que le groupe se rendait à Nkambe pour l’installation du nouveau Préfet récemment nommé du Donga Mantung.

En 2020, Nicholas Nkongho Manchang a été nommé sous-préfet de l’arrondissement de Bamenda II dans le département de Mezam. Cet incident troublant met en lumière les fréquentes cibles et enlèvements par des combattants séparatistes dans la région. Il s’agit du deuxième sous-préfet enlevé pendant la durée du conflit baptisé la crise anglophone.

Les séparatistes d’Ambazonie sont soupçonnés d’être les principaux auteurs de l’enlèvement. Ce mouvement plaide pour l’indépendance des régions anglophones du Cameroun. L’incident souligne les défis persistants en matière de sécurité dans la région, les activités séparatistes continuant d’affecter les populations civiles locales et de perturber les activités économiques. Jusqu’à présent, aucun groupe séparatiste d’Ambazonie n’a revendiqué la responsabilité des enlèvements, bien que des informations locales laissent entendre qu’ils pourraient être responsables.

Actuellement, aucun communiqué officiel du gouvernement n’a été émis concernant l’enlèvement. Le manque d’informations des autorités ne fait qu’approfondir le sentiment d’incertitude entourant la situation, laissant le public dans l’attente anxieuse de mises à jour sur la sécurité et le bien-être de Nicholas Nkongho Manchang et des autres personnes impliquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi