Camerounactuel

Cameroun : les bouchers en grève alors que le gouvernement « ne veut pas » s’attaquer à la hausse du prix du bœuf

Une majorité de bouchers dans les grandes villes du Cameroun sont en grève pour ce qu’ils disent être la réticence du gouvernement à répondre aux préoccupations liées à une forte hausse du prix du bœuf.

Les bouchers sous la bannière de leur association connue sous le nom de National Butchers Union ont cessé aujourd’hui de vendre du bœuf au public. L’action revendicative aurait été déclenchée par certains membres du syndicat pour exprimer leurs doléances.

Suite à une réunion de crise tenue ce jour avec le Préfet du Mfoundi, les préoccupations des bouchers ont été transmises au Gouverneur de la Région Centre, Naseri Paul Bea.

Le préfet du Mfoundi aurait déclaré que l’affaire dépassait ses compétences. Une autre rencontre est programmée aujourd’hui mais cette fois-ci avec le Gouverneur de la région Centre.

Les bouchers de leur côté disent qu’ils ne sont pas satisfaits. Certains d’entre eux auraient soutenu que même le Gouverneur ne peut pas traiter leurs griefs.

« … La seule personne capable de résoudre le problème du boucher à ce niveau est le ministre du Commerce », a déclaré un boucher en colère.

Mimi Mefo Info

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi