Camerounactuel

Bafoussam: le Cma de Lefé-Baleng mis en quarantaine

Cette décision du délégué régional de la santé publique de l’Ouest intervient après le test positif du Covid-19 réalisé sur un personnel de santé du centre médicalisé d’arrondissement de Lafé-Baleng dans la Mifi.

Les patients qui suivent le traitement au centre médicalisé d’arrondissement (Cma) de Lefé-Baleng, appelé communément « la léproserie » ne verront plus les spécialistes pour les besoins de santé pour une durée minimale de quatorze jours.

Le centre de santé est fermé depuis le 29 mars dernier. Cette mesure du délégué régionale de la santé publique de l’Ouest intervient suite au dépistage d’un un 4ème cas au coronavirus dans cette structure sanitaire.

Selon cette correspondance duDr Daouda Chinmoun au préfet du département de la Mifi, il s’agit d’un personnel de santé en fonction dans cette structure qui a été en contact avec le 3ème cas positif au Covid-19 dans ce centre lors de sa période d’hospitalisation avant d’être transféré en isolement à l’hôpital régional de Bafoussam.

Dans cette correspondance du délégué régional de la santé publique adressée au préfet de la Mifi datant du 29 mars dernier, le Dr Daouda Chinmoun demande à l’autorité administrative de veiller à la mise en application des mesures urgentes de précaution pouvant permettre d’éviter la propagation de cette pandémie du siècle. « J’ai l’honneur de vous informer qu’un 4ème cas positif au Covid-19 a été confirmé au Cma de Lafé-Baleng.

Ce cas est un personnel de santé en service dans ledit centre. Il est entré en contact avec le 3ème cas positif pendant son séjour d’hospitalisation du 18 au 23 mars 2020 dans cette structure avant d’être transféré en isolement à l’hôpital régional de Bafoussam », lit-on de cette note du délégué régional de la santé publique de l’Ouest.

Cette correspondance présente clairement des mesures urgentes de précaution préconisées dans le cadre de la lutte contre la propagation cette maladie. Il s’agit en urgence du Prélèvement systématique et de la mise en quarantaineede tout le personnel de cettp structure d’une part et d’autre part de la désinfection de tout ce centre.

Elle invite également les patients ayant été consultés dans ce centre pendant la période d’hospitalisation du 3ème cas testé positif à appeler les numéros de veille régionale.

La mesure qui attire l’attention de plus d’un est celle liée à la fermeture provisoire du centre pendant 14 jours. Cette dernière est effective depuis le dimanche 29 mars dernier après la désin-1 fection de ce centre par les spécialistes en la matière en/ présence des autorités admi-j nistratives locales.

Selon une source à l’hôpital régional de Bafoussam, le prélèvement du personnel du Cma de Lafé-Baleng ont été faits. Cette même source confiera que, tout le personnel de pe centre désormais en quarantaine d’être fixé sur leur différent état de santé.

Jusqu’à hier à 17h, le nombre de personnes contaminées au Covid 19 faisait état de 143 personnes. Selon le ministre de la Santé publique, une dizaine de patient ont été traités tandis que la pandémie a déjà fait six morts.

Face à cette pandémie, le respect des règles d’hygiène reste le moyen le plus efficace pour lutter contre la propagation du virus. Le lavage régulier des mains à l’eau propre et du savon, la désinfection des mains à l’aide d’une solution hydro alcoolique restent les meilleures armes pour lutter contre cette pandémie.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles