fbpx

Cameroun Actuel

Aliko Dangote, magnat des affaires, crée la plus grande raffinerie de pétrole d’Afrique

Le chef d’entreprise Alhaji Aliko Dangote a inauguré la plus grande raffinerie d’Afrique, la raffinerie de pétrole Dangote, d’une valeur de 19 milliards de dollars, qui devrait révolutionner le raffinage du pétrole brut en Afrique. Le premier produit devrait être sur le marché d’ici juillet 2023.

La raffinerie a été inaugurée par le Président sortant Muhammadu Buhari le 22 mai 2023, à Lagos au Nigeria, et a vu la présence de 5 présidents africains notamment, le Président Gnassingbé Eyadéma du Togo, le Président Nana Akufo-Addo du Ghana, le Président Macky Sall du Sénégal, Président Mohamed Bazoum de la République du Niger, Président Mahamat Déby du Tchad et d’autres bigwigs présents.

Les rapports révèlent que l’inauguration survient une décennie après que le magnat des affaires avait annoncé des plans pour la raffinerie en Septembre 2013, quand il avait obtenu environ 3,3 milliards de dollars de financement pour le projet.

Le président Buhari lors de l’inauguration a déclaré que ladite installation peut traiter 650.000 barils de pétrole brut par jour, ce qui permettrait au Nigeria d’atteindre l’autosuffisance en produits raffinés, et aura même un excédent pour l’exportation.

« Il est clair que cet événement marque une étape importante pour notre économie et change la donne pour le marché des produits pétroliers en aval, non seulement au Nigéria, mais sur l’ensemble du continent africain », a déclaré le président, Muhammadu Buhari.

Buhari, réitérant l’importance du projet, a déclaré que l’économie du Nigeria est stressée depuis de nombreuses décennies par l’efficacité de l’infrastructure économique et plus d’une décennie d’insurrection.

Selon lui, la situation a également été durement touchée par plusieurs crises externes, notamment la crise financière mondiale, l’effondrement des prix du pétrole, la pandémie de COVID-19 et la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

La raffinerie de pétrole de Dangote, d’une capacité de traitement de 650.000 barils de pétrole par jour (bpj), située sur 2635 hectares dans la zone franche de Dangote Industries à Ibeju-Lekki, Lagos, emploie plus de 100.000 personnes.

On s’attend à ce que la nouvelle raffinerie réponde à 100 pour cent des besoins nigérians de tous les produits raffinés (essence, 53 millions de litres par jour; diesel, 34 millions de litres par jour; kérosène, 10 millions de litres par jour, et jet d’aviation (2 millions de litres par jour) et avoir un excédent de chacun de ces produits pour l’exportation.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien