fbpx

Cameroun Actuel

Yves Abama : « Maurice Kamto est le meilleur allié du Rdpc »

Dans le paysage politique du Cameroun, Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), a récemment annoncé que son parti participerait à toutes les élections à venir. Cependant, pour Yves Abama, un militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, cette décision est loin d’être une surprise. Selon lui, Kamto joue simplement le jeu du pouvoir en place et est en réalité un allié du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc).

Abama affirme que Kamto facilite la tâche du Rdpc en refusant de participer aux élections municipales et législatives de 2020. Il est convaincu que Kamto sait très bien que pour obtenir quelque chose du pouvoir en place, il faut faire des injonctions. Selon Abama, Kamto est un biyaiste, c’est-à-dire un partisan du président actuel, Paul Biya.

Abama critique également les demandes du Mrc de respecter le calendrier électoral. Selon lui, le Mrc n’a jamais obtenu quoi que ce soit en exigeant quoi que ce soit au Cameroun. Il estime que Kamto utilise ces demandes pour faire semblant de s’opposer au pouvoir en place, mais en réalité, il facilite la tâche du Rdpc.

Abama fait référence à une déclaration de Kamto en novembre 2019, dans laquelle celui-ci explique que le Mrc boycottera les élections à venir car il ne pourra pas présenter de candidat à l’élection présidentielle suivante sans avoir au moins un élu, conformément à la loi électorale en vigueur. Abama considère cette déclaration comme une moquerie envers les militants du Mrc.

Yves Abama est convaincu que Maurice Kamto est le meilleur allié du Rdpc et qu’il fait tout pour faciliter la tâche au parti au pouvoir. Selon lui, Kamto est un pro-Biya et utilise des stratégies inutiles pour donner l’impression d’opposition. Cette analyse reflète l’opinion d’Abama et soulève des questions intéressantes sur les motivations et les actions de Kamto dans le paysage politique camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi