fbpx

Cameroun Actuel

Un tournoi pour promouvoir le hockey féminin

La Victoria Cup aura lieu samedi, à la Vaudoise Aréna, sur la patinoire Cooly. Il s’agira de hockey 5 contre 5, sur toute la glace. Une première pour les filles de cet âge. La compétition rassemblera les 100 meilleures joueuses de Suisse. Elles ont été sélectionnées dans tout le pays après un appel à candidature. Et ça a été un véritable succès, comme l’explique John Fust, directeur sportif du LHC et parrain de la Victoria Cup. 

 

Ce ne sont donc pas des équipes entières qui font le déplacement à Lausanne. Les joueuses ont été mélangées pour constituer 6 équipes. Et samedi, elles n’auront que quelques heures pour rencontrer leurs coéquipières, faire connaissance et se préparer aux matchs. Tout un coaching staff sera mis à leur disposition pour les aider au mieux.

 

18 matchs seront joués au total pendant le tournoi.

« Il n’y a pas d’égalité »

Avec ce tournoi, John Fust espère mettre un coup de projecteur sur le hockey féminin. « Dans l’élite du sport, ces jeunes filles n’ont pas les mêmes clés de développement que les garçons, explique-t-il. On veut aussi montrer ce qu’on peut faire pour les aider. »

Si leur niveau le permet, les filles jusqu’à 15 ans peuvent jouer avec les garçons. Après cela, elles sont contraintes de rejoindre des équipes féminines et là, elles n’ont pas accès à la même formation. Et même au sein des équipes mixtes, il y a des disparités. Les filles n’ont par exemple pas accès aux mêmes types d’équipes dans tous les cantons. La Victoria Cup vient en effet pallier un réel manque dans le paysage du hockey féminin suisse.

 

John Fust estime que la situation est assez critique. « On dirait que dans l’infrastructure, dans le développement, dans le coaching, on est très loin derrière les autres pays », déplore le directeur sportif. C’est une question d’argent, d’infrastructure, mais aussi de mentalités à changer. Le nom de la compétition n’a donc pas été choisi au hasard. La déesse Victoria représente en effet…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi