fbpx

Cameroun Actuel

Tour Tilia à Prilly: la première pierre du gratte-ciel a été posée

Etape hautement symbolique pour la Tilia Tower jeudi: la première pierre a été posée pour ce gratte-ciel qui culminera à 85 mètres en plein coeur du quartier de Malley à Prilly (VD), à l’ouest de Lausanne. Sur 27 étages, la tour abritera 221 logements, un « coliving » de 160 unités, des espaces de travail, de loisirs, de musique et de sport.

Au total, ce sont quelque 37’000 m2 de surface utiles qui seront disponibles, dont la moitié destinée à de l’habitat. Espaces verts, technologies énergétiques et réseau de mobilité font partie intégrante de cet ensemble urbain. La tour Tilia dominera un nouveau quartier avec quatre autres tours plus petites.

La cérémonie officielle de la pose de la première pierre a eu lieu jeudi matin sur le site, proche de la Vaudoise aréna, en présence notamment de la présidente du gouvernement vaudois, Christelle Luisier, du syndic de Prilly, Alain Gilliéron, du maître d’ouvrage, la société Insula SA, et d’un représentant du bureau d’architectes danois 3XN.

« Cet ouvrage est une des pièces majeures de ce nouveau puzzle constructif de Prilly-Malley que nous avons initié il y a plus de dix ans. Le voir se concrétiser aujourd’hui est une immense satisfaction », a déclaré M. Gilliéron.

Ossature béton-bois et lignes épurées

La structure en béton et en bois du gratte-ciel, ses lignes épurées qui mettent en valeur le viaduc ferroviaire du Galicien, seront ses caractéristiques reconnaissables, selon le maître d’ouvrage. L’ensemble Tilia (nom latin du tilleul) se composera de la Tilia Tower, du centre de badminton rénové et du bâtiment attenant, nommé Tilia West s’ouvrant vers l’esplanade de la Vaudoise aréna, précisent les porteurs du projet.

Le nom de Tilia est un clin d’½il à l’arbre majestueux autour duquel les habitants de Prilly avaient l’habitude de se retrouver durant près de 500 ans. Symbole de convivialité et de rassemblement, cet arbre de vie incarne fondamentalement la vision du projet, est-il aussi rappelé.

« Conçu dans une perspective de développement durable, Tilia met l’accent sur la sobriété, l’efficience énergétique, l’utilisation des énergies renouvelables, et la valorisation des matériaux locaux », soulignent ses responsables. Avec des émissions de CO2 estimées à 2,2 kg par m2 et par an pour son exploitation, elle « dépasse largement les attentes des labels les plus exigeants ».

Le concours d’architecture avait été remporté…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi