fbpx

Cameroun Actuel

Samuel Eto’o ne saisira pas la FIFA dans le différend avec le ministre des Sports : analyse d’un expert

L’auteur du livre « L’Arnaque: il voulait redonner au football camerounais toute sa grandeur » estime que Samuel Eto’o ne devrait pas saisir la FIFA dans son différend avec le ministre des Sports et de l’Éducation physique.

Narcisse Mouelle Kombi a nommé Marc Brys, un technicien belge, comme nouveau sélectionneur national. Cette décision a été officiellement confirmée par la signature du contrat et la prise de service du nouvel entraîneur.

Cependant, le président de la Fédération camerounaise de football conteste cette nomination, arguant que le choix du sélectionneur revient à la FECAFOOT, conformément au décret de juillet 2014.

Malgré cela, Jean-Bruno Tagne estime que Samuel Eto’o n’a aucun intérêt à saisir la FIFA dans cette affaire. En effet, une telle démarche pourrait entraîner la suspension de l’équipe nationale par la Fédération internationale, ce qui serait préjudiciable pour la FECAFOOT et son président.

Selon Jean-Bruno Tagne, expert en sport, « le président de la Fédération camerounaise de football est dans une impasse. Il va lui être très difficile de saisir la FIFA. Parce que au cas où il interpelle ou sollicite la FIFA, le Cameroun encourt une suspension. Et s’il y a suspension du Cameroun, c’est lui qui perd en tant que président de la Fédération, parce que du coup, il devient président d’une Fédération privée de sa sélection nationale« , a-t-il expliqué dans une vidéo de Brut.

Le nouveau sélectionneur, Marc Brys, âgé de 61 ans, a signé un contrat de deux ans et demi avec le ministre des Sports et de l’Éducation physique. Il a déjà commencé à visiter les différentes installations sportives du pays lors de ses tournées dans les différentes villes du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi