fbpx

Cameroun Actuel

Retour au calme au lycée d’Etoug Ebe à Yaoundé après la bousculade : le proviseur explique les faits

La sérénité semble être revenue au lycée d’Etoug Ebe à Yaoundé, 24 heures après une bousculade qui a causé plusieurs blessés parmi les élèves. Le Proviseur de l’établissement, madame Catherine Ufey Batcha, a fourni des explications sur les événements survenus lors d’une assemblée générale.

« Je suis allée au lycée ce matin. Normalement, nous avons l’assemblée à 7h-7h15. Mais j’ai remarqué à travers mes caméras qu’il y avait peu d’élèves. Ainsi, quand le censeur est venu me demander d’aller à l’assemblée, je lui ai dit qu’on devait attendre jusqu’à 7h30. Il devait donc revenir à 7h30. On est allé à l’Assemblée à 7h35 et nous avons fait ce que nous avions à faire. Nous avions eu conseil de discipline jeudi dernier et les sanctions devaient être annoncées à cette assemblée », a déclaré le Proviseur lors d’une interview avec la CRTV.

Elle a expliqué que la bousculade s’est produite lorsque des élèves, arrivés en retard, ont été confrontés à un portail fermé et ont commencé à pousser pour entrer. La situation a dégénéré lorsque les élèves plus jeunes à l’avant ont été poussés, provoquant une bousculade et entraînant des blessures.

Hier matin, la nouvelle d’une bousculade au lycée d’Etoug Ebe a suscité l’inquiétude après que des informations sur des victimes circulaient sur les réseaux sociaux. Les premières informations indiquaient que des élèves, entrant par le portillon, ont bousculé un grand portail qui s’est effondré. Heureusement, le préfet du Mfoundi, Emmanuel Djikdent, et le député Cabral Libii, après avoir visité les lieux, ont confirmé qu’il n’y avait pas eu de décès, mais des blessures parmi les élèves. Les circonstances exactes de l’incident font toujours l’objet d’investigations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi