fbpx

Cameroun Actuel

Rencontre entre le gouvernement et le secteur privé pour renforcer la Stratégie Nationale de Vaccination au Cameroun

Depuis le 27 mars 2024, le Ministère de la Santé Publique (MINSANTÉ) du Cameroun et divers acteurs du secteur privé se sont réunis à Douala pour discuter du renforcement de la Stratégie Nationale de Vaccination du pays. Cette réunion vise à mobiliser le secteur privé, la société civile et les administrations partenaires pour soutenir la stratégie nationale de vaccination sur les cinq prochaines années, dans l’optique de garantir l’accès aux vaccins à tous les individus, quelles que soient leur localisation, leur situation socio-économique ou leur genre.

Cet engagement conjoint entre le gouvernement et le secteur privé revêt une importance cruciale dans le contexte actuel, où la santé publique est une priorité absolue. Célestin Tawamba, Président du Groupement des Entreprises du Cameroun (GECAM), a souligné que malgré les défis économiques auxquels font face les entreprises, celles-ci sont prêtes à soutenir la stratégie nationale de vaccination. Il a également mis en avant la nécessité d’un partenariat étroit entre le gouvernement et le secteur privé, comme cela a été démontré lors de la lutte contre la Covid-19.

Le gouvernement camerounais, conscient de l’importance de la vaccination dans la réduction de la mortalité infantile et des objectifs de développement durable, a placé le Programme Elargi de Vaccination (PEV) au cœur de ses priorités. L’objectif principal du PEV pour la période 2020-2030 est de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité générale, conformément aux engagements du Cameroun envers les Objectifs de Développement Durable.

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le Cameroun, par le biais du PEV, doit s’atteler à réduire les disparités d’accès aux vaccins, en particulier pour les enfants non vaccinés, à augmenter et maintenir une couverture vaccinale optimale pour tous les antigènes afin de prévenir les épidémies, et à introduire de nouveaux vaccins dans le programme, tout en élargissant les bénéfices de la vaccination aux adultes.

Cette réunion entre le gouvernement et le secteur privé témoigne de l’importance de la collaboration multipartite dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination et dans la réalisation des objectifs de santé publique à long terme au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi