fbpx

Cameroun Actuel

Près de 10% de dossiers en plus pour la justice vaudoise

Les Lions ne se laissent pas faire à la Vaudoise Aréna. Les Lausannois se sont largement imposés 5-2 face à Zurich. Ils reviennent à 2-2 dans la série.

Dès les premières minutes de jeu, les Lausannois ont montré qu’ils en voulaient. Mais c’est Zurich qui s’est montré le plus dangereux. Il a fallu se battre pour arriver à construire quelque chose.

En powerplay, les Lions se sont fait une belle frayeur en laissant Justin Sigrist s’échapper. Le Zurichois a tenté un tir, Connor Hughes a dit non. Le LHC ouvrira finalement le score juste après cette phase de supériorité numérique. Une très bonne récupération dans la zone défensive a permis aux Lausannois d’aller poser leur jeu avant que le dernier Zurichois n’ait eu le temps de venir se placer pour défendre. Makai Holdener a fait le job pour avancer et passer à Ronalds Kennins qui a ensuite pu servir Andrea Glauser, qui arrivait derrière lui, au centre. Le défenseur a armé un excellent tir pour tromper Simon Hrubec (14e, assists: Ronalds Kennins et Makai Holdener).

Lausanne au top

À partir de là, on a senti que les Lausannois ont élevé leur jeu. Même si le powerplay dont ils bénéficiaient encore en début de seconde période n’a rien donné, ils ont su être patients. Et à la 25e, après une tentative de Damien Riat, c’est Robin Kovacs qui a creusé l’écart une première fois. Jason Fuchs a servi le Suédois sur la droite et celui-ci a directement renvoyé en direction du but (assists: Jason Fuchs et Lukas Frick).

Lausanne et deux longueurs d’avance, il n’en fallait pas plus aux Zurichois pour se relancer. Les ZSC Lions ont réduit l’écart à la 32e sur une très belle action. Le Top Scorer Sven Andrighetto, sur la droite de la cage, a passé le puck sur la gauche à Denis Mangin. Celui-ci a renvoyé sur la droite et Rudolfs Balcers était présent pour finir le travail (32e). Une séquence qui a demandé à Connor Hughes de changer rapidement ses appuis de côté. Trop rapidement. Le gardien lausannois n’a rien pu faire au moment de la dernière passe.

On parle cependant bien d’un duel de Lions. Et des Lions enfermés dans une patinoire en feu, ça rend coup sur coup. Les Lausannois ont immédiatement rétorqué avec un but simplement splendide de Tim Bozon (34e, assists: Michael Raffl et Lawrence Pilut). Dans sa course en direction de la cage, l’international français a tiré. Simon Hrubec n’a quasi pas bougé. Et…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi