Camerounactuel

Ordre des médecins : Ngoh Ngoh soutient-il le Minsanté ?

Le secrétaire général à la présidence de la République (SGPR) Ferdinand Ngoh Ngoh a saisi son homologue des services du premier ministre (SGPM) pour lui demander de prendre des mesures nécessaires en liaison avec le ministre de la Santé publique (Minsanté), pour la tenue de ces élections.

La correspondance du SGPR au SGPM était censée être confidentielle. Mais celle-ci s’est retrouvée largement partagée sur les réseaux sociaux. Elle est la preuve, de l’ingérence du gouvernement dans le processus électoral au sein de l’Ordre national des médecins du Cameroun (ONMC).

Dans cette lettre, Ferdinand Ngoh Ngoh répercute les « très hautes instructions » du chef de l’État en invitant Séraphin Magloire Fouda, SGPM, « de prendre en liaison avec le Minsanté, toutes les dispositions utiles et nécessaires permettant de garantir l’organisation de l’élection du bureau » de l’ONMC.

Cette lettre intervient après le report « sine die » lundi, de l’assemblée générale extraordinaire élective du bureau de l’ordre prévue ce 18 janvier. Décision prise par le ministre de la santé, Manaouda Malachie. Une élection qui est à son deuxième renvoi après le rendez-vous manqué du 29 décembre 2022.

Au sein de la corporation, le Minsanté est accusé de magouilles pour installer « son candidat ». A la suite de ce nouveau report des élections, l’ONMC a convoqué une session extraordinaire du conseil de l’ordre le 20 janvier prochain à son siège à Yaoundé.

O Camer

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi