Camerounactuel

Nord-Ouest : une mère tuée et démembrée devant ses enfants

Les faits se déroulent à Bui localité située dans la région du Nord-Ouest.

Encore une femme tuée dans le cadre de la crise anglophone. La prénommée Sandrine a été arrêtée, tuée et démembrée devant ses enfants à Karkui, département du Bui de la région du Nord-Ouest. Les faits remontent au 26 septembre 2022.

« Connue pour être contre les activités terroristes de son mari, qui appartenait au groupe terroriste  » Black leg  » aurait été liquidée par un groupe concurrent de la localité de Karkui, département du Bui, Region du Nord Ouest. L’ayant constaté les autres membres du groupe de son défunt mari, ont décidé de l’exécuter sans autre forme de procédure. Selon Klein reporter, ils l’ont contraint à creuser sa tombe, l’on ligotée et ont procédé à l’amputement des parties de son corps en commençant par les membres supérieurs, inférieurs puis la tête devant le regard impuissant de ses enfants et l’indifférence des populations de cette localité qui manifestement soutiennent crs vulgaires criminels qu’elles protègent », raconte Cameroon Web.

 

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi