fbpx

Cameroun Actuel

Neutralisation du « General Black Bat » : un coup dur pour les séparatistes à Kombone Bakundu

Les forces de défense et de sécurité du déprtement de la Meme ont annoncé la neutralisation de Besaka Belget, alias « General Black Bat », un combattant séparatiste notoire à Kombone Bakundu. Black Bat a été tué le 13 juin 2024 à Boa Bakundu lors d’une opération militaire dans la région.

Sa mort survient à peine deux mois après l’élimination d’une autre figure éminente séparatiste, Mad Dogg, dans la même localité. Black Bat, accusé de divers crimes, notamment de kidnappings contre rançon, de saisies de plantations de cacao et de tortures infligées aux habitants locaux, était une figure redoutée dans la région.

Il est également lié aux décès de deux personnalités éminentes de Kombone Bakundu, Mukete Thaddeus Oben et Obie Christopher Lyonga. De plus, il avait enlevé et destitué Besingi Ebenizar Ande de sa position traditionnelle de porteur de coupe de Kombone il y a deux ans, nommant à sa place un de ses associés, actuellement emprisonné à Buea. Black Bat est aussi accusé d’avoir expulsé la dirigeante traditionnelle des femmes (« Iya Mboka ») de Kombone et saisi la plantation de cacao de son mari.

En réaction à la mort de Black Bat, le chef Sakwe Eric Dosa de Kombone Bakundu a exprimé sa tristesse et appelé à l’unité contre les forces du mal au sein de la communauté. Le chef Dosa a révélé que plusieurs tentatives avaient été faites pour persuader General Black Bat de se rendre et de rejoindre le centre de Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR) à Buea.

La neutralisation de Black Bat représente un coup dur pour les séparatistes opérant dans la région et marque un pas significatif vers la restauration de la paix et de la sécurité à Kombone Bakundu. Les autorités continuent de travailler pour éradiquer les menaces posées par les combattants séparatistes et rétablir l’ordre dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi