Camerounactuel

Mali : l’ONU condamne l’attaque ayant fait 11 morts dans le camp de déplacés de Gao

L’antenne malienne du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a condamné jeudi une attaque qui a tué lundi 11 civils dans le camp de déplacés de Gao (nord).

Des hommes armés ont visé le site de Kadji où sont abritées des personnes ayant fui les attaques des groupes terroristes dans les régions de Gao et de Ménaka. Cette attaque a aussi fait un blessé. A cette occasion, les assaillants ont incendié des abris, des stocks de vivres et emporté tout le bétail, a dit dans un communiqué le coordinateur local d’OCHA, Alain Noudéhou.

En partenariat avec le Bureau régional du développement social de Gao, des partenaires humanitaires ont apporté « un appui psychosocial » aux femmes et enfants témoins de ces violences. Ils ont également évalué leurs besoins urgents pour une réponse immédiate, selon le communiqué.

Ces personnes déplacées fuyant l’insécurité « sont doublement affectées par la violence de cette attaque, exacerbant davantage leur vulnérabilité », a déploré M. Noudéhou, jugeant « fondamental de protéger les civils partout dans le pays, y compris les personnes déplacées ».

Depuis 2012, le Mali est en proie à des insurrections indépendantistes, des incursions djihadistes et des violences intercommunautaires ayant fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi