fbpx

Cameroun Actuel

Mahamat Idriss Déby s’engage à respecter la Constitution en limitant son mandat présidentiel à deux

Le président tchadien de transition, Mahamat Idriss Déby, qui est également candidat à l’élection présidentielle prévue pour le 6 mai prochain, a révélé lors d’une interview accordée à RFI et France 24 qu’il respectera la Constitution en limitant son mandat à deux.

Dans cet entretien, Mahamat Déby a affirmé son engagement à respecter les principes constitutionnels en matière de limites de mandat présidentiel. Il a clairement déclaré qu’il ne chercherait pas à prolonger son séjour au pouvoir au-delà de deux mandats successifs, si les Tchadiens lui font confiance pour diriger le pays.

Le président de transition a également évoqué les accusations de fraude électorale et de craintes concernant une « dynastie Déby » au pouvoir. Cependant, il a réaffirmé sa foi dans le processus électoral et la volonté de respecter la volonté du peuple tchadien.

Concernant des questions sensibles comme la mort de l’opposant Yahya Dilo et la présence militaire française au Tchad, Mahamat Idriss Déby a assuré que la justice traitera les affaires selon les normes légales et a également exprimé son souhait de renforcer les relations économiques avec la France. Il a également évoqué les discussions sur la coopération militaire avec la Russie, soulignant que son pays n’était pas disposé à remplacer un partenariat par un autre sans fondement solide.

Cette interview offre un aperçu des orientations futures de la politique étrangère et intérieure du Tchad, sous la direction de Mahamat Idriss Déby, à un moment crucial de transition politique dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi