fbpx

Cameroun Actuel

Les Suisses de Bologne perdent leur entraîneur Thiago Motta

La saison est terminée pour le Lausanne-Sport. Les Lausannois accueillaient Grasshopper pour ce dernier match du championnat. Au-delà du résultat (0-0) et d’un match sans plus, c’était une soirée riche en émotions pour certains.

C’est un dernier match peu palpitant auquel ont eu droit les 5’078 spectateurs de la Tuilière. Lausanne a bien essayé de shooter quelques fois devant le but en première mi-temps. Mais comme trop souvent cette saison, ça n’a pas voulu entrer, à l’instar de cette superbe frappe signée Donat Rrudhani, sur un bon travail d’Antoine Bernede, qui a passé à ras du poteau.

Les Zurichois en revanche ont trouvé par deux fois le chemin des filets, mais sans plus de succès. En début de match, un accrochage entre un visiteur et Noë Dussenne a permis à Filipe de Carvalho de s’échapper, de passer à côté de Thomas Castella et de marquer dans la cage vide. Mais la VAR s’est manifestée et l’arbitre est allé revoir cet accrochage au début de l’action. La faute aurait dû être sifflée, le but est annulé.

Et puis à la 40e, c’est encore de Carvalho qui a envoyé le ballon au fond du but. Mais le milieu de terrain zurichois était hors-jeu sa réussite n’a pas été validée. Heureusement pour les Lausannois, sur la seule autre action dangereuse (et où tout était réglementaire) de GC, Castella a fait l’arrêt qu’il fallait.

Dix minutes après le début de la deuxième mi-temps, on a enfin cru à l’ouverture du score. Rares Ilie a tiré un ballon a mi-chemin entre une tentative de frappe cadrée et un centre. Et Rrudhani est arrivé juste au bon moment pour pousser le ballon au fond. Sauf que dans sa course, il a entraîné au sol un Zurichois. La VAR est encore une fois intervenue et l’arbitre a estimé qu’il y avait faute. Le but est annulé.

La dernière belle occasion du match a été co-signée par Simone Pafundi et Samuel Kalu. Le jeune italien a servi une incroyable passe à son coéquipier. Le ballon a parfaitement trouvé la tête de Kalu, mais celui-ci n’a malheureusement pas réussi à viser le but. Les deux équipes se sont donc quittées sur le score de 0-0.

Séquence émotion

Si ce match avait eu lieu il y a quelques semaines, on aurait certainement parlé longtemps du score et de la performance. On aurait peut-être même fait des articles entiers sur ce but annulé de Rrudhani. Mais mardi à la Tuilière, les points importaient…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi