fbpx

Cameroun Actuel

Le Fon de Nkwen, Sa Majesté Azehfor III, condamne l’incendie de la salle du Conseil de Bamenda III

Le Fon de Nkwen, Sa Majesté Azehfor III, qui est l’un des chefs traditionnels des trois groupes ethniques dominants de la ville de Bamenda, a vivement condamné l’incendie de la salle du Conseil de Bamenda III, qualifiant cette attaque d' »anti-développement ».

Le Fon a fait partie des autorités qui ont visité le bâtiment du Conseil de Bamenda ce matin, après que des incendiaires inconnus ont attaqué et incendié la salle du Conseil la nuit dernière. Il a exprimé son regret face à la destruction de ce qui avait été mis en place par l’État pour servir la communauté, qualifiant cet acte de « très mauvais ».

Le Fon a souligné que le Conseil fait beaucoup pour la communauté et que détruire puis reconstruire est un gaspillage de ressources qui pourraient être utilisées ailleurs pour améliorer la vie des gens. Il a également exprimé sa gratitude envers la population qui s’est mobilisée pour empêcher le feu de se propager aux autres structures.

Le Fon a invité la population à se lever comme un seul homme et à protéger leur Conseil contre les envahisseurs. Il a souligné l’importance de l’unité et de la solidarité pour faire face à de tels actes de violence.

Le maire de Bamenda III, Fongu Cletus Tanwie, a déclaré que l’incendie avait détruit toute la salle cérémoniale, y compris les chaises et le toit magnifique. Il a exprimé sa tristesse face à cette perte et a assuré aux utilisateurs des services du Conseil que tout était mis en œuvre pour assurer le bon fonctionnement de l’institution malgré cette attaque.

Le Conseil de Bamenda III est le seul conseil de la région du Nord-Ouest contrôlé par le parti Social Democratic Front (SDF). Le maire a rassuré la population en affirmant que les activités du Conseil ne seraient pas perturbées et que des mesures de sécurité supplémentaires seraient prises pour prévenir de futures attaques.

Les autorités ont promis de mener des enquêtes approfondies afin d’appréhender les auteurs de cet acte criminel. Il est essentiel que justice soit rendue et que les responsables soient tenus pour compte de leurs actions.

Cet acte de violence est non seulement préjudiciable au développement de la communauté, mais il est également une atteinte à la stabilité et à la sécurité de la région. Il est crucial que les autorités prennent des mesures adéquates pour protéger les infrastructures publiques et garantir la sécurité des citoyens. La population doit également rester vigilante et s’unir pour prévenir de tels actes à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi