fbpx

Cameroun Actuel

Enquête sur Samuel Eto’o : les réactions se multiplient au Cameroun

L’enquête lancée par le Président camerounais Paul Biya sur l’ancien footballeur international Samuel Eto’o a suscité de nombreuses réactions au sein de la population camerounaise. Les premières convocations et auditions ont déjà commencé, selon nos sources.

Cette initiative a provoqué une vive réaction sur les réseaux sociaux, mais Jean Crépin Nyamsi, proche allié du Président de la Fecafoot, a tenu à rassurer les fans. Selon lui, Samuel Eto’o possède un réseau d’influences qui dépasse largement les frontières du Cameroun. Il est convaincu que maintenir ses relations ne le fragilisera en rien. Eto’o est considéré comme une icône du Cameroun et il serait impensable que des convocations puissent l’intimider. « Personne au Cameroun ne prendrait ce risque. Il faudrait bien plus que des convocations pour remettre en cause Samuel Eto’o. Je choisis mes mots avec soin. Aucun commissaire ou magistrat ne saurait convoquer Eto’o dans son bureau pour se justifier de ces allégations infondées », a déclaré Jean Crépin Nyamsi, ancien candidat à la présidence de la Fecafoot.

Il convient de noter que cette enquête, initiée par le chef de l’État, intervient à un moment où des acteurs majeurs du football camerounais ont adressé une tribune à la Fifa et à la Confédération africaine de football (CAF), dénonçant la « complicité » présumée de ces instances face aux accusations portées contre le Président de la Fecafoot.

Cette affaire continue de susciter de vives réactions dans le pays et il est important de laisser l’enquête suivre son cours afin de faire toute la lumière sur cette affaire. Les résultats de cette enquête seront sans aucun doute scrutés de près par les amateurs de football au Cameroun et à travers le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi