fbpx

Cameroun Actuel

De nombreuses personnes arrêtées des semaines après le meurtre d’une gendarme à Douala

Le sous-préfet de l’arrondissement de Douala 5, Dr Cletus Asongwe a ordonné le lundi 19 juin 2023 une opération de sécurisation dans la commune dans le but d’éradiquer la criminalité. De nombreux voyous qui avaient terrorisé la population ont été arrêtés.

« Nous avons décidé que ces bandits qui utilisent des motos pour attaquer la population et lui faire passer des nuits blanches paieront pour leurs crimes. Cette opération touchera tous les quartiers de notre bien-aimée sous-division de Douala 5 », a déclaré Asongwe.

L’opération mixte des policiers, des gendarmes et de la police municipale de Douala 5 a conduit à l’arrestation de plus d’une cinquantaine de criminels présumés et à la saisie de motos sans papiers et d’autres objets. Ils ont été détenus à la brigade de gendarmerie Ter. Akwa Nord.

« Au cours de l’opération de lundi, nous avons pu arrêter bon nombre de ces hommes de la pègre. Plusieurs motos ont été confisquées. Je veux leur dire que nous sommes immunisés contre la fatigue. Nous allons continuer à les chasser jusqu’à ce que la commune soit assainie. C’est un avertissement que je leur envoie. Ils feraient mieux de commencer à garer leurs sacs hors de cet arrondissement car ce ne sera pas rose pour eux », a mis en garde l’administrateur civil.

Ce qui a principalement déclenché cette opération de sécurité a été le meurtre d’une jeune femme gendarme il y a environ deux semaines.

« Ils ont eu le courage d’attaquer et de tuer un agent des forces de l’ordre. Le sang de ce gendarme tué continuera de couler sur eux. De cette façon, nous les identifierons tous, y compris les voleurs, les trafiquants de drogue et les consommateurs de stupéfiants. Ils n’ont pas leur place dans cette commune. Nous les chasserons sans relâche jusqu’à ce que le dernier d’entre eux soit repêché hors de sa cachette. Ceux que nous avons déjà arrêtés serviront d’exemple aux autres. Toutes leurs cachettes ont été identifiées », a prévenu le sous-préfet.

Douala 5 est l’un des arrondissements du département du Wouri dans la région du Littoral à fort taux d’insécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi