Camerounactuel

Crise anglophone : le Général Fire Of Bamuka et ses deux éléments neutralisés

Une attaque meurtrière a lieu aux premières heures de ce dimanche dans une localité de l’arrondissement de Ndop, département du Ngo-Ketunjia, dans la région du Nord-Ouest, affirment plusieurs sources.

Fin de course pour un « puissant chef séparatistes ». Le Général Fire of Bamuka est tombé entre les mains des Forces de l’Ordre et de la Sécurité.

Selon les informations relayées dans les réseaux sociaux, une attaque enregistrée aux premières heures de ce dimanche, 27 novembre 2022, a eu lieu dans la localité de Bamessing, dans l’arrondissement de Ndop, département de Ngo-Ketunjia, dans la région du Nord-Ouest. Au cours de cette attaque, ce général Ambazonien dont le vrai nom serait Njoya Etienne, a été neutralisé avec autres séparatistes.

La guerre contre les séparatistes continue de faire des ravages dans les régions du Nord-Oues et du Sud-Ouest.
Déterminée à finir avec les ennemis de la République, l’Armée continue de traquer les chefs séparatistes qui multiplient aussi leurs attaques contre les positions des militaires et les populations.

Mais ces derniers jours, le rapport de force semble se plier définitivement en faveur des Forces de l’Ordre. Les séparatistes semblent perdre du terrain et leurs chefs face à la puissance de feu des forces loyalistes.

237 Online

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi