Camerounactuel

Covid19-survival initiative : Alain Fogue et Penda Ekoka convoqués à la police judicaire

Ces deux proches de Maurice Kamto sont convoqués respectivement le jeudi 14 mai et vendredi 15 mai à la police Judiciaire, ceci dans le cadre de l’enquête en cours suites aux instructions du Procureur de la République près le tribunal de Grande Instance du NFoundi.

Ce dernier ordonne  « l’ouverture d’une enquête minutieuse et approfondie relativement à l’appel à générosité publique lancée par les responsables du programme humanitaire survie Cameroun Survival initiative ». Alain Fogue, répondra en sa qualité de trésorier national du Mrc, tandis que Penda Ekoka, comme président du comité de gestion de « survie Cameroun survival initiative ». Certains spécialistes voient une main du ministre de l’Administration territoriale dans ces différentes convocations.

Le 13 avril 2020, ordonne  « l’ouverture d’une enquête et gel des fonds de l’association illégale dénommée « suivie Cameroun-Survival-initiative » par ANIF ». C’est via  une  correspondance adressée le 13 Avril 2020 au Ministre des Finances. Paul Atanga Nji demande à Louis Paul Motaze de stopper l’action du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. « J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que j’ai adressée à ce jour une correspondance au directeur général d’Afriland First Bank relative à la clôture du couvert d’une association illégale », écrit le MINAT d’entrée de jeux.

MRC

Pour lui, « le ministre de l’Administration territorial, assure la tutelle des partis politiques et des associations n’a pas connaissance de l’existence d’une association dénommée « suivie Cameroun-Survival-initiative » dans ses registres.

De plus, le Ministre s’appuie sur la loi N° 90/056 du 19 décembre relative au partis politiques qu’il est formellement interdit à un parti de recevoir des fonds de l’extérieur. Le leader du Mrc aurait aussi perçu de l’argent des camerounais de la diaspora, une chose jugée illégale et formellement condamnable par la loi en vigueur.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles