Camerounactuel

Cameroun-trajectoire : Mgr Samuel Kléda, le naturopathe en soutane

Le prélat anticonformiste vit une sorte de lune de miel avec le pouvoir, depuis qu’il a mis au point un traitement à base de plantes naturelles contre le Covid-19.

« Tu es le Dieu de la vie et non le Dieu de la mort. Et nous venons vers toi pour que tu nous donnes l’intelligence, la force pour que nous puissions lutter afin de vaincre cette maladie, ce virus. Dans les Psaumes, nous lisons que Seigneur, les morts ne te louent pas et ne te rendent pas grâce, mais, les vivants. Nous voulons donc te rendre grâce pour tout ce que tu nous donnes pour vaincre cette maladie. Eclaire-nous pour que nous puissions trouver le bon chemin afin de nous mettre au service de nos frères… ».

C’est avec cette prière que l’archevêque métropolitain de Douala, Mgr Samuel Kléda a ouvert vendredi, 08 mai 2020 à la salle de banquets de la cathédrale Saint Pierre et Paul de Douala, la conférence de l’Unité Covid-19 de la Société civile. Président de cette organisation qui rassemble, en plus des membres de la société civile, des religieux et des hommes politiques, l’homme de Dieu s’est associé à ces acteurs de la société afin de mieux mener son combat contre ce virus qui a permis de faire connaitre une autre facette de sa personnalité à travers le traitement qu’il a mis au point à partir de plantes naturelles.

Golompwi

Mgr Samuel Kleda est né en 1959 à Golompwi au Cameroun. De 2000 à 2007, il est évêque de Batouri. En 2009, il devient archevêque de Douala. En 2012, il a exprimé un certain désaccord envers le nouveau code électoral du Cameroun3, et a condamné une certaine corruption fragilisant l’économie des États, à l’instar du Cameroun.

Le 9 septembre 2014, il est nommé par le pape François : Père synodal pour la troisième assemblée générale extraordinaire du synode des évêques sur la famille qui se déroulera du 5 au 19 octobre en qualité de président de la conférence épiscopale des évêques du Cameroun.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles