Camerounactuel

Cameroun : quatre éboulements de terrain ont fait 64 morts en quatre ans

Ces quatre dernières années, le Cameroun a perdu au moins 64 citoyens suites aux éboulements de terrain.

Un éboulement de terrain s’est produit le dimanche 27 novembre 2022 au quartier Damase, dans la périphérie sud-ouest de Yaoundé au Cameroun. Le dernier bilan humain du drame fait état de 15 morts et plusieurs blessés, selon les chiffres officiels.

Octobre 2022, Mimboman a enregistré un éboulement faisant trois morts. Août 2021, Foumban était à la Une avec le même prétexte, un homme et deux enfants ont péri. En 2019 dans la ville de Bafoussam un autre éboulement a fait près de 43 morts.

Pour stopper cette recrudescence des éboulements de terrains, scientifiques et membres de la société civile invitent le gouvernement camerounais à agir contre plusieurs causes, notamment la déforestation.

« Le gouvernement devrait poser des actions concrètes pour prévenir ce type d’incidents afin de protéger le droit à la vie des populations dont il est le premier garant. Le gouverneur de la région du Centre a reconnu lors de sa visite sur les lieux que la zone était très dangereuse. Outre cette reconnaissance, il serait bien d’identifier les causes exactes de ces drames devenus récurrents dans notre pays afin de limiter les dégâts dans les années à venir, car prévenir vaut toujours mieux que guérir » affirme Stella Tchoukep, Chargée de la Campagne Forêt, Greenpeace- Afrique.

Journal du Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi