Camerounactuel

Bafoussam : un enseignant se donne la mort par pendaison

Le mobile de ce suicide n’est pas encore révélé. Une enquête a été ouverte par les forces de maintien de l’ordre.

Un enseignant de 37 ans s’est donné la mort par pendaison au quartier Houkaha dans l’arrondissement de Bafoussam premier.

Selon Crtv Web, la découverte macabre a été faite tôt ce lundi matin par une voisine qui a toute suite alerté la brigade de gendarmerie de recherche de Bafoussam 1. Une fois sur place et après les constats d’usage, les forces de maintien de l’ordre ont ouvert une enquête.

Les suicides par pendaison sont devenu courants au Cameroun. Le 23 septembre dernier, un homme d’affaire s’est donné la mort par ce même moyen à Kumba, dans le Sud-Ouest.

D’après des sources locales, le défunt était propriétaire d’une boutique au marché Fiango à Kumba. Il était mal en point ces derniers temps.

D’après des témoignages, il a été amené la veille de sa mort dans une église pour être guéri et délivré. Mais il a été retrouvé pendu le lendemain matin.

Les circonstances réelles de son acte ne sont pas connues pour le moment. Des enquêtes ont été ouvertes par les forces de l’ordre pour dévoiler les causes de ce drame.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi