fbpx

Cameroun Actuel

Arrestation de femmes impliquées dans un acte de torture à Douala, l’une des suspectes est enceinte

Le 28 août 2023, les forces de gendarmerie de la brigade Mambada ont procédé à l’arrestation de Fogue Morelle, âgée de 21 ans, ainsi que de deux de ses amis, Adiaba Mbessa Jeanne, 19 ans, et Foh Ndjol Zomedel, 17 ans. Les autorités ont découvert que Fogue était enceinte de trois mois au moment de son arrestation. Cette jeune femme, vêtue d’un kaba, une tenue africaine traditionnelle sur la photo, a été impliquée dans un acte de violence atroce contre une autre jeune fille.

Selon les rapports, les six femmes étaient en conflit en raison d’un amant commun. Malheureusement, la victime de cette agression, Marie Thérèse Ngolingock, âgée de 20 ans, se trouve dans un état critique, tandis que trois des agresseurs sont toujours en fuite.

La personne blessée a été hospitalisée et reçoit actuellement les soins nécessaires. Cependant, les autorités se posent des questions quant aux mesures à prendre suite à la découverte de la grossesse de Fogue. Cette situation complexe soulève des interrogations sur la manière dont la justice sera rendue et comment la grossesse de la suspecte sera prise en compte dans cette affaire.

Il est essentiel que les autorités fassent preuve de diligence dans leur enquête afin de garantir que toutes les personnes impliquées dans cet acte de torture soient tenues responsables de leurs actions. La violence et la torture ne doivent jamais être tolérées dans notre société, et il est important que la justice soit rendue pour prévenir de tels actes à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi