Camerounactuel

An 40 du Renouveau : les enjeux et défis qui interpellent le RDPC

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais célèbre le 6 novembre « avec faste » les 40 ans de règne de son président  Paul Biya. C’est l’occasion d’évaluer le chemin parcouru et de se projeter vers l’avenir.

Les cadres, militants, sympathisants, amis du Rdpc s’apprêtent à célébrer le 40è anniversaire de l’accession de S.E Paul Biya à la magistrature suprême. A cet effet, le secrétaire général du Comité central du parti Jean Nkuete a placé les festivités sous le thème « renforçons davantage notre mobilisation derrière le Président Paul Biya pour poursuivre ensemble l’œuvre de construction nationale dans l’union des  cœurs, la paix et la stabilité sous le prisme et selon l’esprit du Renouveau National », peut-on lire dans la circulaire du 18 octobre 2022, relative à la fête du 6 novembre 2022.

Dans ce document, la deuxième personnalité du parti du flambeau ardent évoque les grands chantiers de construction nationale, conduits durant ces quatre dernières décennies. Il s’agit entre  autres « la mise en œuvre méthodique et irréversible de la démocratie et du développement durable ; le déploiement phénoménal des infrastructures communicationnelles, éducatives, médicales, énergétiques ; l’élargissement du tissus industriel (…) »

Pour Jean Nkuete, il faut célébrer ces acquis, mais il est encore important de considérer les défis actuels et futurs. Ainsi faut-il constater que « les enjeux de l’heure et les défis du futur sont déjà au seuil de nos portes. Qu’il s’agisse de la sécurité de la nation ébréchée dans certaines localités, du vivre  ensemble menacé (…), du désir commun de paix, d’unité, de solidarité, de justice sociale secoué par les démons de la division, de la trajectoire économique à affiner, de la poursuite et de l’adaptation de la croissance économique à la croissance démographique du pays (…) », mentionne Jean Nkuete.

La célébration des  40 ans du Renouveau se fait au moment où la population camerounaise est face à plusieurs problèmes. La vie chère en est au  centre avec l’augmentation des prix des produits de première nécessité, les pénuries de toutes sortes aggravées par la mauvaise foi des vendeurs, la guerre en Ukraine, le Covid-19. Les défis sécuritaires nés au cours des 40 ans demeurent une équation à résoudre dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest ainsi que dans l’Extrême-Nord. La Célébration de Paul Biya appelle ainsi le Rdpc à relever ces défis.

Journal du Cameroun

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi