Camerounactuel

Abdouraman après la validation de l’élection d’Eto’o à la Fecafoot : « le Tribunal fédéral suisse sera saisi dès la semaine prochaine»

Le président de l’étoile filante de Garoua Abdouraman affirme que cette affaire n’est pas close pour lui.

Pour Abdouraman le président de l’étoile filante de Garoua rien n’est fini dans l’affaire visant l’annulation de l’élection de Samuel Eto’o Fils comme président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

«Comme nous le pressentions déjà, le TAS vient de rendre, en toute violation de son Code, deux sentences d’accord-parties dans les affaires TAS 8338 et TAS 8456. Comme je l’ai déjà annoncé dans ma publication datée du 8 août 2022, le Tribunal fédéral suisse sera saisi dès la semaine prochaine. Ce n’est donc pas terminé. Qui vivra verra ! Bonne fin de journée à toutes et à tous», a-t-il écrit sur son compte Facebook.

Cette sortie du président de l’étoile filante de Garoua Abdouraman est consécutive à la sentence d’accord-partie rendue ce mardi 23 août 2022 par le TAS. Le TAS a validé la convention signée entre les membres de l’Assemblée générale de 2009 et le nouvel exécutif de la Fecafoot.

Le TAS a indiqué « que la procédure arbitrale TAS 2021/A/8456 Babaraye Saïdou et consorts c. Comité Exécutif de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) est terminée et rayée du rôle du TAS ».

De l’avis de plusieurs observateurs de notre landerneau sportif, c’est le dernier épisode de l’affaire de l’Assemblée générale de la FECAFOOT de 2009.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi