fbpx

Cameroun Actuel

Yaoundé : ville des meurtres crapuleux jamais élucidés

La gent féminine de plus en plus visée. Voici le témoignage d’un internaute après un nième crime à Yaoundé, relayé par nos confrères de Griote.

« Vivre à Yaoundé devient de plus en plus dangereux. Et rentrer tard peut s’avérer carrément fatal pour la gent féminine.

Hier au Quartier Essos. Marthe Carine Zintchem, une restauratrice rentrant à son domicile après une longue journée de travail se fera agressée brutalement dans un taxi, et ce n’est qu’au petit matin que son corps dépouillée de tout objet de valeur sera retrouvé gisant au bord de la route.

Le mobile de ce meurtre gratuit est pour l’instant inconnu.

Voilà des problèmes concrets auxquels doivent se consacrer les forces de l’ordre. On tue des camerounaises chaque jour, mais aucune communication de la sûreté nationale, aucune communication des autorités administratives, rien du tout.

Vivement que le commandement opérationnel soit réactivé. Il ya eu des bavures en leur temps, mais on peut au moins reconnaître que leurs actions avaient fait baisser le taux de criminalité au Cameroun.

Avertissement aux femmes. Ne marchez plus seules la nuit. Même si quelqu’un que vous connaissez vous invite, demandez à venir accompagnée.

Et lorsqu’il est tard, ayez toujours le contact d’une personne de confiance qui viendra vous chercher. Trop c’est déjà trop. En deux semaines on compte près de 7 femmes tuées et les autorités ne disent rien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi