fbpx

Cameroun Actuel

Yaoundé : les taxis aux vitres fumées désormais interdits de circuler

C’est l’information contenue dans un communiqué signé le 2 août, le préfet du Mfoundi, Emmanuel Mariel Djikdent.

Les autorités veulent monter en puissance dans la lutte contre la criminalité à Yaoundé. Le préfet du Mfoundi, Emmanuel Mariel Djikdent, vint ainsi de prendre une forte décision allant dans ce sens.  Dans un communiqué signé le 2 août, l’autorité préfectorale annonce l’interdiction de circulation des taxis aux vitres fumées dans la ville de Yaoundé.

Cette mesure qui est d’application immédiate est conforme  à l’article 75 (1) de la loi du 3 septembre 1979 portant réglementation de la circulation routière qui dispose que « les vitres doivent être en substance transparente ne risquant pas de provoquer des blessures en cas de débris ».

En plus des vitres teintées, l’autorité administrative indique qu’une opération de contrôle des numéros de portière des taxis va débuter  à partir du 15 septembre prochain. Les conducteurs ou les propriétaires de taxis sont donc appelés à se rapprocher des communes d’arrondissement d’attache pour les formalités d’usage.

Si le préfet n’a pas ouvertement indiqué la raison qui a motivé cette décision, l’on ne doute pas qu’elle est liée à l’opération de lutte contre le grand banditisme initiée par les autorités.

Mimi Mefo Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi