fbpx

Cameroun Actuel

Wawrinka: "J'aimerais beaucoup jouer les JO"

Stan Wawrinka a pris la porte au 2e tour de Roland-Garros dans la nuit de mercredi à jeudi, battu par le Russe Pavel Kotov. Le Vaudois espère toutefois être de retour fin juillet à Paris pour les JO.

Sous le toit du Suzanne-Lenglen et avec le soutien d’un public acquis à sa cause, Wawrinka aurait voulu faire plus, comme il l’a expliqué à la presse à l’issue du match; « Il y a forcément de la déception. J’ai eu la possibilité de revenir au 4e set avec un break d’avance. Je n’ai pas fait un mauvais match, j’ai eu des occasions et j’aurais pu faire un peu plus, mais il a été très bon. »

Le Vaudois est aussi revenu sur l’ambiance particulière sous le toit et à un horaire tardif. « Dans l’ensemble, c’était un bon match, il a juste été plus présent et agressif dans les moments importants, a-t-il analysé. C’est le genre de match que j’ai envie de gagner, surtout à Paris. Il y avait beaucoup de public et de soutien. C’est la première fois que je vis une telle ambiance, j’avais l’impression de jouer à la maison. Cela me donne envie de continuer, parce que c’est rare de vivre de pareilles émotions. »

La suite du programme pour le triple vainqueur en Grand Chelem, c’est le gazon de Wimbledon. Et ensuite les JO de Paris? « Oui, j’aimerais beaucoup y participer. Mais je n’aurai pas forcément le classement, alors il faudra que je reçoive une invitation. J’ai jeté un oeil au règlement et si j’ai un peu de chance, cela devrait bien se passer, mais je ne suis pas encore sûr. On verra bien, tout se fait après ce tournoi. »

Et l’édition 2025 de Roland-Garros, avec ou sans Stan? « L’année prochaine, c’est dans douze mois, c’est loin, a-t-il conclu. Pour l’instant, je sais que j’ai envie de continuer. L’envie est là, mais il faut aussi voir mon niveau, parce qu’il s’agit de maintenir un certain classement pour pouvoir jouer ce genre de tournoi et vivre ces émotions. Pour l’instant tout se passe bien et j’ai envie de continuer. »

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi