fbpx

Cameroun Actuel

Un père arrêté pour le meurtre brutal de sa fille de 2 ans 

Un événement tragique a secoué la région du Littoral lorsque Guyleme Kegne a été arrêté pour le meurtre brutal de sa fille de 2 ans. Les détails de cette affaire choquante ont été révélés par le frère du suspect, Philippe Nifouet, qui a suggéré que son frère avait rejoint une secte obscure pour des raisons financières.

Selon Philippe Nifouet, Guyleme Kegne avait exprimé son mécontentement face à sa situation de vie et avait exprimé sa tristesse d’être né dans une famille défavorisée. Il a également évoqué la possibilité que son frère ait été influencé par cette secte, mais il ne sait pas exactement ce qui s’est passé pour qu’il en arrive à commettre un acte aussi horrible.

Le meurtre a eu lieu dans le village de Njinjou, situé à environ 15 km de Melong, dans la division du Moungo de la région du Littoral. Selon le récit de Philippe, la petite fille était simplement en train de chercher sa robe pour la donner à son père afin qu’il l’aide à l’enfiler. Cependant, à la grande surprise de Philippe, son frère a attrapé la petite fille par la jambe, a saisi un machete qui se trouvait à proximité et a commencé à la massacrer. Malheureusement, Philippe n’a pas pu la sauver.

La mère de la petite fille est introuvable, mais Guyleme Kegne est actuellement en détention à la brigade de gendarmerie de Melong en attendant le jugement de la cour.

Cet acte tragique soulève de nombreuses questions sur la santé mentale de Guyleme Kegne et sur la présence de sectes dangereuses dans la région. Il est essentiel que les autorités enquêtent en profondeur sur cette affaire et que des mesures soient prises pour prévenir de tels actes à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi