fbpx

Cameroun Actuel

Un pas de géant vers l’éducation moderne : la visite du ministre de l’Enseignement Supérieur à Metyipkwale

Metyipkwale

La visite de travail du Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur au campus de Metyipkwale le 10 Mai 2024 est venue rassurer la communauté universitaire sur la réalisation de la promesse présidentielle de doter cette université d’infrastructures ultra modernes.

Les contraintes infrastructurelles auxquelles l’université d’État d’Ebolowa fait actuellement face seront toutes levées d’ici le mois d’octobre 2024. En faisant le tour complet des différents compartiments de ce vaste chantier dont le taux d’exécution de la première phase est estimé à date à trente pour cent le Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur s’est rendu à l’évidence que les équipes des entreprises en charge de la construction de ce chef-d’œuvre sont au travail. C’est la preuve que les travaux avancent de manière satisfaisante.

Pour le Professeur Jacques Fame Ndongo le Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur, « c’est un travail colossal qui est fait ici avec des constructions futuristes. Il s’agit d’un projet présidentiel de construction des infrastructures. Le taux d’avancement est très satisfaisant« .

Une visite porteuse d’espoirs

Depuis sa création le 05 Janvier 2022 l’Université d’État d’Ebolowa est dans des locaux d’emprunt. Le Rectorat, les différentes facultés les diverses administrations, les blocs pédagogiques, les salles de cours et des travaux dirigés sont éparpillés à travers la ville d’Ebolowa. Cette visite de travail du patron de l’enseignement supérieur au Cameroun est donc un coup d’accélérateur au projet présidentiel. Un déclic qui charie d’énormes espoirs chez les cops.

Un campus futuriste à Metyipkwale

Sur les cent hectares du quartier Metyipkwale le joyau architectural flamboyant dévoile progressivement son charme. Les premiers bâtiments sortent de terre , des bâtiments conformes aux standards internationaux qui viendront améliorer considérablement les conditions de travail des étudiants de cette université. Le Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur a formulé plusieurs recommandations et donner des orientations stratégiques et pratiques dans l’optique de conduire à bon escient ces travaux.

Selon le Professeur Jacques Fame Ndongo, « je voudrais exhorter tous ceux qui sont impliqués dans ce vaste chantier de travailler avec sérieux et patriotisme. Je leur ai rappelé que c’est un projet présidentiel qui doit être conduit à bon port« .

La séance de travail tenue au rectorat a donné l’occasion au Ministre d’État Ministre de l’Enseignement Supérieur de canaliser les fonctionnement harmonieux de cette institution universitaire.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi