fbpx

Cameroun Actuel

Succession au Sénégal : Bassirou Diomaye Faye prêtera serment le 2 avril prochain

Le paysage politique sénégalais s’apprête à vivre un tournant majeur alors que Bassirou Diomaye Faye, élu avec le soutien d’Ousmane Sonko, s’apprête à prêter serment le 2 avril prochain pour succéder à son leader au sein du Pastef, dissous.

Après une élection marquée par une forte participation, le candidat anti-système Bassirou Diomaye Faye a remporté une victoire écrasante avec 54,28 % des suffrages exprimés. Cependant, le rôle d’Ousmane Sonko au sein de l’appareil d’État sous la présidence de Diomaye Faye suscite déjà des interrogations parmi les observateurs politiques.

Certains craignent que Bassirou Diomaye Faye ne soit qu’une marionnette entre les mains d’Ousmane Sonko, qui l’a désigné comme son candidat de substitution après avoir été radié des listes électorales. Les spéculations sur une éventuelle mainmise de Sonko sur le pouvoir alimentent les débats, mais dans le camp de Diomaye Faye, l’optimisme prévaut.

Selon un conseiller du président élu, « Ousmane Sonko ne compte pas gouverner à la place du futur président ». Néanmoins, il est clair que Sonko ne restera pas en retrait et continuera à jouer un rôle actif dans le paysage politique, notamment pour maintenir l’engouement populaire autour du projet du parti Pastef.

Âgé de 44 ans, Bassirou Diomaye Faye prendra les rênes du pays, succédant ainsi à Macky Sall après 12 ans de règne. Ses premières nominations et ses premiers actes officiels seront scrutés de près, alors que le Sénégal entre dans une nouvelle ère politique, marquée par des attentes élevées et des défis multiples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi